Rechercher un spectacle

Recherche Libre :
Recherche par critères :



Liste complète des compagnies Carte des compagnies

Eloge de la pifométrie

"Un appel à la résistance contre le tout expert !"
Er.H.
SCIENCE&VIE mars 2009

« ... Le canular est d’autant plus efficace qu’il est question d’une mise en boîte de la science par ses moyens mêmes : démonstrations, équations au tableau. échantillonnages prélevés sur le vif et questions à la salle. »
Muriel Steinmetz
L’HUMANITÉ - 29 mai 2007

« On sent qu’il tient son sujet... ! ...Un spectacle ou l’on rit vraiment d’un humour fin... Les portes d’entrées sont nombreuses et jamais vulgaires... Excellent !  »
Mathieu Vidard
LA TÊTE AU CARRÉ - FRANCE INTER - 22 avril 2010

... L’idée est magnifique ! Faire d’un chouïa, d’une belle luretteou d’une roupie de sansonnet, une unité de valeur pifométrique qui se démontre et s’analyse à coup d’équations mathématiques relève de la poésie pure. Le texte est un chef-d’oeuvre d’humour décalé dont ont peu même parfois perdre quelques truculences tant il est foisonnant. En tant qu’acteur, il est absolument parfait, on ne plus crédible en professeur cravaté, un poil guindé, mais passionné par sa matière...
Stéphanie Richard
THÉÂTRE ONLINE.COM

"...Grâce à la Pifométrie, science exacte dans son incertitude même, tout le réel demeure accessible à tous. A travers de multiple exemples, notre conférencier dresse un tableau très convaincant de la Pifométrie dans son essence même comme dans de multiples applications... Le Résultat est proprement Hilarant et met tout le public en joie."
Henri Lépine.
LA MARSEILLAISE - 10juillet 2007

« Tellement authentique... C’est fabuleux ! »
Brigitte Palchine
NOCTURNE - FRANCE INTER - 15 février 2009

« … Cet ingénieur divulgue avec une passion sans borne son savoir, et si les calembours et les jeux de mots sont nombreux, on évite véritablement l’ecueil de la caricature grossière. […] Même les premiers sceptiques se sont laissés séduire par cette logique absurde mais impeccablement étayée. Le mimétisme quasi anthropologique est confondant, et la salle d’ignorants devient rapidement un parterre de farouches défendeurs de l’à peu près et de la belle Lurette  »
Caroline CHATELET
LE BIEN PUBLIC - Mardi 22 Mai 2007

Dernière mise à jour le 14 février 2012