spectacle

La Recette de l’Univers


Public :
Thème scientifique : Astronomie / cosmologie
Forme artistique :
Durée :

De la soupe primordiale au plat de nouilles cosmiques…
Texte, mise en orbite : Jean-François Toulouse
Personnel navigant : Laurent Paris, Jean-François Toulouse
Collaboration intersidérale : Renaud Cojo
Administration spatiale et comptable : Françoise Kolenc
Contribution cosmique : Jean-Maurice Robillot, astronome.

..." Poursuivons alors notre course folle à travers le cosmos : 10000 années-lumière. Si nous prenons la bonne direction, on découvre soudain un disque immense, une sorte de galette géante formée de 100 milliards d’étoiles... C’est notre galaxie ! Le professeur va à la table de M. Pozzoni son assistant qui s’apprête à manger son pain aux raisins.
Voilà à quoi ressemblerait notre galaxie si l’on pouvait l’observer de l’extérieur : au goûter de M. Pozzoni, c’est-à-dire à un gros pain aux raisins lumineux avec 100 milliards de raisins. Au centre un gros bulbe d’où émanent des gigantesques bras de matière. Vous permettez M. Pozzoni ?
Il malaxe le goûter de M. Pozzoni qui regarde son pain aux raisins d’un air inquiet. Le soleil se situe aux 2/3 de l’un de ces bras, ici exactement. Imaginez que vous soyez un petit grain de raisin à l’intérieur ; en fait, vous ne pourriez pas distinguer la forme du pain au raisin, puisque vous êtes dedans, mais vous verriez ceci : la tranche. Eh bien, c’est ce que nous percevons de notre galaxie, à travers le ciel, certaines nuits bien étoilées : cette longue trace laiteuse qui correspond à la tranche du pain au raisin où nous sommes et qui porte le nom de “ voie lactée ”. Merci monsieur Pozzoni !"...

A la fin d’un repas, le Professeur BEUZ et son assistant Monsieur POZZONI nous racontent la formation de l’univers, du Big bang à l’apparition de la Terre, à la manière d’une recette de cuisine. Oeufs, petits gâteaux, nouilles, bananes "relativistes", soupe "primordiale", oignons géants... viendront illustrer les expériences démonstratives de cette grande recette cosmique dont nous sommes issus...

Dernière mise à jour le 22 novembre 2011

Portfolio

photo

compagnie

Tombés du ciel

Tombés du ciel 

84, rue Amédée Saint Germain

33800 Bordeaux

09 51 76 77 89

tdciel@gmail.com

Blog : http://tombesduciel.blogspot.com/

Site : http://www.tombesduciel.fr/

La compagnie Tombés du ciel a été créée par Jean-François TOULOUSE en 2000, au croisement de ses deux passions, la science et le théâtre.

A ses débuts, la compagnie se fixe deux objectifs :

· développer une alternative artistique en direction de la Science. Proposer l’éclairage de l’imaginaire et de l’émotion autour des thèmes scientifiques parfois complexes, dans le but de susciter le goût d’apprendre et le plaisir de connaître.

· relier les bulles entre elles, créer des ponts entre les milieux qui n’ont apparemment rien en commun, faire voler en éclats toutes ces cloisons invisibles qui séparent les hommes. Nous désirons voir se croiser les publics, les initiatives, les courants de pensée…

Tombés du Ciel a ainsi pour dessein de commencer à relier le monde scientifique au monde artistique, de confronter la poésie et les mathématiques, la musique et la physique, le théâtre et la cosmologie. Si loin et si proches…

En 2006 avec la création du Frichti de Fatou et la collaboration engagée avec Faïza Kaddour,

la compagnie opère un tournant.

De fait, la science n’est plus placée au cœur des spectacles mais en parallèle comme support pour étudier la place de l’individu dans la société.

Le rapport de l’individu à la connaissance devient alors la problématique dominante dans les nouvelles créations de la compagnie. Quels rapports l’individu entretient-il avec son environnement social (société, famille, couple…) avec et par son savoir ?

Pour répondre à cet objectif, nous développons un travail plus précis sur l’écriture dramaturgique, en la confrontant au plateau et à la pratique artistique du spectacle vivant dans plusieurs domaines : théâtre, musique, marionnettes, vidéo, photo, théâtre d’objet… Avec une constante qui revient de façon presque addictive : la nourriture, comme objet théâtral, comme matière vivante, comme un élément qui nous relie à l’art culinaire, à la chimie, au plaisir des sens et des mots.

Aujourd’hui après plus de 10 ans d’existence, Tombés du Ciel apparaît comme une référence en la matière entre le monde scientifique, le monde artistique et le milieu scolaire. 

 

 


http://base.scenesdemeninges.fr/La-Recette-de-l-Univers